Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

BROUZOUF II › Les Perles Sacrées

Au nombre de cinq, elles ont été perdues lors du Grand Exode.
Mais seulement quatre ont put être retrouvées et répertoriées.
L'une d'elle à été dérobée au Musée Impérial de Brouzouf ce qui fait qu'il n'en reste que trois.

Le P.P.U. a pour but de réunir à nouveau les Cinq Perles Sacrées pour le bien de l'humanité.
Car selon la légende des anciens sages, les cinq perles réunies dans la main d'un seul homme conféreraient à ce dernier des pouvoirs supranaturels dépassant de très loin toutes les technologies actuellement connues.
C'est pourquoi il est important que le P.P.U., représentant légitime du peuple Pignouf, soit le gardien d'une telle puissance.

Les deux perles manquantes font donc l'objet d'une recherche éffrénée dans laquelle le P.P.U. a déjà investi plusieurs milliards de Brouzoufs.
La perle la plus rare, et donc la plus chère, est la perle de Feu qui n'a jamais été retrouvée mais qui aurait maintes fois été aperçue sur les marchés clandestins.
La seconde, dérobée au Musée, a pour l'instant moins de valeur mais ne devrait pas tarder à atteindre une très grosse somme.

Une forte récompense est offerte pour toute information concernant ces deux trésors nationaux.

Fil des billets

Perle D'ocean

Centre Minéralogique de Brouzouf-ville

Fiche minéralogique

Nom : Perle d'Océan

Histoire :
La perle d'Océan est l'une des Cinq Perles Sacrées perdues lors du Grand Exode.
Elle fut retrouvée sur Touzouf au cours de la fouille d'un vaisseau marchand.
Puis elle fut confiée au Centre Minéralogique où fut établie cette fiche.
Ensuite le P.P.U. assura son transfert au Musée Impérial de Brouzouf.

 
©Spacymen - All rights reserved

Caractéristiques :

  • 24,7 mm de diamètre
  • 19,78 grammes
  • couleur gris vert transparente
  • présence de 6 hélices à l'intérieur (2 vertes, 2 rouges, 2 noires)
  • elle laisse filtrer une lumière d'un vert très clair
  • reflet légèrement flou mais intense 

Valeur marchande : environ 2 millions de Brouzoufs

Perle d'Ouragan

Centre Minéralogique de Brouzouf-ville

Fiche minéralogique

Nom : Perle d'Ouragan

Histoire :
La perle d'Ouragan est l'une des Cinq Perles Sacrées perdues lors du Grand Exode.
Elle fut retrouvée par hasard par Brouzouf quand il était petit.
A sa majorité il la fit identifier et répertorier.
Elle fut ensuite confiée au Musée Impérial de Brouzouf ou elle resta pendant plusieurs millénaires avant d'être dérobée.
Elle reste introuvable malgré les efforts des Services Spéciaux du PPU.

  
©Spacymen - All rights reserved

Caracteristiques :

  • 34,3 mm de diamètre
  • 52,26 grammes
  • couleur vert bouteille transparente
  • présence de petites bulles à l'intérieur ainsi que d'une grosse en forme de goutte
  • elle laisse filtrer une lumière d'un beau vert brillant
  • reflet net et teinte métallique 

Valeur marchande : environ 2 millions de Brouzoufs

Perle de Feu

Centre Minéralogique de Brouzouf-ville

Fiche minéralogique

Nom : Perle de Feu

Histoire :
La perle de Feu est l'une des Cinq Perles Sacrées. C'est la seule qui ne fut jamais retrouvée.
Elle aurait été plusieurs fois aperçue sur les marchés clandestins de Grandzouf et serait en possession d'une famille de caste inférieure.
Celle-ci essaierait de la revendre à de riches marchands peu scrupuleux.
Elle reste introuvable malgré les efforts des Services Spéciaux du PPU.

 
©Spacymen - All rights reserved

Caractéristiques :

  • 34,1 mm de diamètre
  • 51,24 grammes
  • couleur vert très clair transparente
  • présence de petites bulles et de 6 hélices de couleur à l'intérieur (2 rouges, 2 bleues, 2 jaunes)
  • elle laisse filtrer une lumière d'un beau vert très clair presque blanc
  • reflet flou et peu perceptible 

Valeur marchande : environ 3 millions de Brouzoufs

Perle de Terras

Centre Minéralogique de Brouzouf-ville

Fiche minéralogique

Nom : Perle de Terras

Histoire :
La perle de Terras est l'une des Cinq Perles Sacrées perdues lors du Grand Exode.
Elle fut retrouvée pendant le règne de Brouzouf par qui elle fut répertoriée puis entreposée au Musée Impérial.
Aujourd'hui la perle de Terras y est toujours.

 
©Spacymen - All rights reserved

Caractéristiques :

  • 24,6 mm de diamètre
  • 19,70 grammes
  • couleur gris vert transparente
  • présence de 6 hélices de couleur à l'intérieur (2 rouges, 2 blanches, 2 noires)
  • elle laisse filtrer une lumière d'un gris vert très clair presque blanche
  • reflet flou et peu perceptible

Valeur marchande : environ 2 millions de Brouzoufs

Perle d'Homo

Centre Minéralogique de Brouzouf-ville

Fiche minéralogique

Nom : Perle d'Homo

Histoire :
La perle d'Homo est l'une des Cinq Perles Sacrées perdues lors du Grand Exode.
Elle fut retrouvée bien après le règne de Brouzouf par le P.P.U. lors d'une fouille dans une ville de Chourzouf.
Elle fut confiée au Centre Minéralogique où fut établie cette fiche puis transférée au Musée Impérial.
Après des millénaires la perle d'Homo s'y trouve toujours.

 
©Spacymen - All rights reserved

Caractéristiques :

  • 15,4 mm de diamètre
  • 4,68 grammes
  • couleur opaque et aspect de la faïence
  • présence de 3 couleurs à sa surface : rouge (dominant) puis bleu et blanc
  • elle ne laisse filtrer aucune lumière
  • reflet net et brillant

Valeur marchande : environ 2 millions de Brouzoufs